Gnocchi de butternut poêlés à l’huile de noix et romarin

IMG_1147

J’avais une courge de 1 kg dont je ne savais pas quoi faire. Il y a un mois j’en aurais fait une soupe mais cette fois-ci j’avais envie de la cuisiner autrement. Cela faisait longtemps que j’avais envie de faire des gnocchi et je me suis dit que c’était l’occasion parfaite !

J’ai vraiment adoré le mélange entre le romarin et la courge. Quant à l’huile de noix, elle laisse un petit goût très subtil, à peine perceptible mais qui fait son petit effet quand même. D’ailleurs la prochaine fois j’ajouterai des cerneaux de noix pour plus de saveur et de croquant.

C’était la première fois que je faisais des gnocchi et je suis assez satisfaite du résultat. Ce n’est pas très difficile à faire mais avant de vous lancer dans la recette, il est important de connaître quelques informations :

  • C’est une recette assez longue, non pas dans sa préparation mais plutôt dans les temps d’attente et de cuisson (40 minutes de cuisson pour le potiron et 30 minutes d’attente pour la pâte) il faut donc avoir un peu de temps devant soi.
  • Il est important de cuire la courge au four, cela permet de l’assécher un peu et d’éviter quelle ne soit gorgée d’eau.
  • Je n’avais pas de parmesan mais vous pouvez en mettre dans la pâte et pour accompagner les gnocchi une fois qu’ils seront cuits, ça se marie très bien.
  • Vous pouvez réaliser ces gnocchi avec toute sorte de courge, vous pouvez faire un mélange de courge et de pomme de terre ou de patate douce. C’est vraiment déclinable à l’infini selon vos envies !

Recette

• pour deux personnes (plat principal) •

Pour les Gnocchi

500 gr de courge

140 gr de farine de riz (environ 7 càs)

1 càs de semoule de riz

1 jaune d’oeuf

Sel, poivre

Romarin

Pour Poêler les gnocchi

1 càs d’huile d’olive

1 gousse d’ail hachée

Fromage râpé (parmesan, compté, gruyère, etc)

Basilic frais ciselé

Huile de noix

Préparation de la pâte à gnocchi

  • Préchauffe ton four à 180°c.
  • Épluche et coupe la courge en petits cubes.
  • Mets les morceaux dans un plat à four et saupoudre de romarin. Enfourne les cubes de courge pendant environ 30-40 minutes, il faut qu’ils soient fondants et qu’ils s’écrasent facilement sous une fourchette.
  • Quand les cubes sont cuits, verse-les dans un saladier et réduis-les en purée. À ce moment de la recette j’ai remarqué que ma courge avait rendu beaucoup d’eau, j’ai donc pris soin d’enlever l’excédent. En effet il est très important que ta purée soit la plus sèche possible.
  • Attends que la purée refroidisse et ajoute le jaune d’oeuf (si la purée est chaude il risque de cuire), le sel et le poivre. Mélange bien et commence à ajouter la farine et la semoule de riz. Cette étape doit se faire petit à petit, ne mets pas directement toute la farine car tu n’auras peut-être pas besoin de la totalité. La consistance est bonne lorsque la pâte se tient et ne colle plus aux doigts. Il faut que tu puisses faire une boule et la manipuler sans trop de problèmes.
  • Réserve la pâte une bonne demi-heure au réfrigérateur, cela permet d’avoir une pâte plus facile à façonner.

Façonnage et cuisson des gnocchi

  • Sors ta pâte du réfrigérateur. Sépare-la en deux morceaux égaux.
  • Roule chaque morceau en un long boudin assez fin (environ 1 à 1,5cm de diamètre).
  • Coupe des petits tronçons de la taille d’une phalange, roule-les un peu entre tes mains pour lisser les bords et fais les striures avec une fourchette.

IMG_1143

  • Fais bouillir une grande casserole d’eau, quand celle-ci bout jete tous les gnocchi d’un coup. La cuisson prend environ 2 minutes, les gnocchi sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface. Egoutte-les.

Tu peux très bien t’arrêter là et servir les gnocchi ainsi en les assaisonnant mais j’ai choisi de les faire revenir un peu dans la poêle pour que ce soit un peu croustillant.

  • Fais chauffer une poêle avec l’huile d’olive, lorsqu’elle est chaude ajoute les gnocchi et l’ail haché.
  • Fais-les dorer pendant 5 minutes environ.
  • Sers-les dans une assiette creuse avec du fromage râpé, du basilic ciselé et un trait d’huile de noix.

IMG_1149

Astuce : Les gnocchi sont aussi délicieux accompagnés d’une sauce crémeuse au parmesan ou à la sauge.

Publicités

3 réflexions sur “Gnocchi de butternut poêlés à l’huile de noix et romarin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s